Chauffage électrique : comment faire le choix d’un modèle économique ?

Chauffage Electrique Economique

Nombreux sont les foyers qui choisissent le moyen le plus économique pour chauffer leur maison. Il peut s’agir de l’électricité, du fioul, du bois, du gaz ou autre. Ce choix se fait en fonction de leurs besoins, de leur budget et de l’utilisation prévue. De plus, ils choisissent entre des alternatives basées sur le confort, le coût et l’énergie produite. 

Un radiateur électrique qui n’augmente pas votre facture d’électricité se présente comme une option abordable. Suivez ces étapes pour choisir le radiateur électrique le plus économique pour vous.

Qu’est-ce que le chauffage électrique ?

Le chauffage électrique est basé sur ce que l’on nomme en physique l’effet Joule. Celui-ci est obtenu à travers l’introduction du courant électrique dans un conducteur qui fournit une résistance. Il provoque une génération de chaleur. Celle-ci sert directement à chauffer l’air ambiant par convection et rayonnement. 

Elle peut aussi servir à assurer une montée en température du fluide caloporteur (souvent de l’huile), chargé de restituer sa chaleur à la pièce par inertie. La chaleur électrique peut être délivrée à des émetteurs répartis dans chaque pièce ou pour chauffer le sol (convecteurs, radiateurs radiants, bains d’huile ou à inertie sèche, etc.).

Promo radiateur électrique économique

Promo -53%
Carrera 49682 Radiateur à inertie Céramique LCD 1000W, Blanc

Carrera 49682 Radiateur à inertie Céramique LCD 1000W, Blanc

amazon
▶ Voir l'offre

Choix du chauffage électrique : que considérer ?

Pour choisir un chauffage électrique économique et qui vous correspond cela implique un examen attentif de plusieurs critères :

Le coût d’achat

Dans le choix d’un radiateur électrique économique, les considérations varient selon qu’il s’agit d’un système de chauffage d’appoint ou d’un système de chauffage complet. Ces changements entraînent des différences de prix importantes entre les différents appareils de chauffage. Les ménages peuvent acheter des panneaux radiants et des convecteurs électriques à faible coût comme alternatives intéressantes aux options plus coûteuses.

À première vue, ces appareils de chauffage peu coûteux semblent être économes en énergie. Cependant, ils représentent en fait un coût énergétique plus élevé que les autres options. Un sèche-serviette nécessite beaucoup d’énergie pour fonctionner. Il est très efficace pour assainir l’air grâce à sa chaleur sèche. Particulièrement efficace pour les pièces humides telles qu’une salle de bain.

La consommation d’énergie

Il est crucial de tenir compte de la consommation d’énergie d’un radiateur particulier lors de sa tarification. Certains radiateurs coûtent moins cher à l’électricité que d’autres. Le radiateur à inertie est une option économiquement abordable. Lorsqu’il est éteint, il peut émettre de la chaleur grâce à sa capacité de stockage d’énergie. Si le radiateur a une inertie sèche, la chaleur est dispersée par son matériau. 

Par contre, s’il a une inertie liquide, la chaleur est diffusée via son fluide contenu. Les radiateurs à accumulation sont des radiateurs électriques bon marché qui offrent également un stockage à long terme. L’achat de ce radiateur électrique coute plus cher en raison de son confort thermique et de ses avantages en matière d’économie d’énergie.

La programmation des radiateurs électriques

Réguler un radiateur électrique permet de minimiser votre utilisation d’options de chauffage électrique coûteuses. Les radiateurs électriques ont plusieurs options pour les contrôler. Ils peuvent être réglés automatiquement par un thermostat programmable ou un programmateur de chauffage, ou réglés manuellement un radiateur à la fois. 

Alternativement, ils peuvent être régulés grâce à l’utilisation d’un programmateur de chauffage qui est également programmable pour définir des préférences de température supplémentaires. L’achat d’un radiateur électrique nécessite un coût élevé. Cependant, les économies dues aux radiateurs sont importantes.

Un système de radiateur électrique avec une minuterie et un thermostat peut aider à maintenir la température dans une maison. Il programme les radiateurs pour qu’ils s’allument et s’éteignent à des intervalles définis. Ce système offre un avantage financier en réduisant les coûts énergétiques. 

C’est aussi un système intelligent et moderne. Lorsqu’il est utilisé avec un programme domotique, le système de radiateur offre encore plus d’avantages. Il est facile à utiliser, intelligent et incroyablement utile pour tout propriétaire. Grâce à lui, il est facile d’assurer un contrôle de la température à distance et de mieux maîtriser son budget.

Quel est le matériau adéquat pour un radiateur électrique ?

Pour choisir le radiateur électrique le plus économique, il faut aussi faire attention à sa matière. Aluminium, fonte, acier… : chaque matériau transmet la chaleur différemment.

Pour économiser de l’énergie, il convient de choisir un matériau inerte, capable de stocker la chaleur et de continuer à la dissiper après l’arrêt du radiateur. La fonte d’aluminium ou la fonte possède cette capacité et apporte un confort thermique très important. Les radiateurs en fonte d’aluminium ont un noyau chauffant en aluminium dont la résistance électrique chauffe rapidement. 

Le radiateur en fonte est chauffé par de l’eau chaude circulant dans son caisson. Malgré leur image dépassée, les radiateurs en fonte et leur grande capacité gagnent de plus en plus en popularité. De plus, ils reviennent au premier plan en s’imposant comme un modèle de chauffage électrique économique. 

Les radiateurs en aluminium, en ce qui les concerne, chauffent très rapidement. Leur faible inertie requiert une isolation optimale pour que la chaleur dans la pièce soit bien préservée. Ils sont moins chers à l’achat et consomment encore beaucoup d’énergie par rapport à la fonte ou à la fonte d’aluminium.

Les radiateurs en acier discrets, élégants et abordables sont très populaires. Leur réchauffage rapide est un délice. Malgré leur faible inertie, leur esthétique s’intègre parfaitement dans les habitations modernes. Cependant, un radiateur en acier n’est pas non plus un radiateur électrique économique, car il refroidit rapidement et ne retient pas la chaleur lorsqu’il est éteint.

Selon la surface de la résidence, quelle est la puissance du radiateur ?

Pour saisir toutes les clés du choix d’un radiateur économique, il faut aussi avoir une idée assez précise du volume à chauffer. Un appareil de chauffage de la bonne taille et de la bonne puissance peut garantir un confort optimal ainsi que des économies d’énergie au quotidien.

Pour mesurer la surface de l’enceinte à chauffer, le calcul est simple. Multipliez la surface au sol par la hauteur du plafond. À titre indicatif, on estime que pour une hauteur de plafond standard (2,5 m), il convient de compter sur un chauffage électrique d’environ 70 à 100 watts par mètre carré. Cela est toutefois possible à condition que la pièce en question dispose d’une bonne isolation. 

Bref, dans ce cas, pour une pièce de 25 mètres carrés, un radiateur électrique de 2500 watts serait parfait. Par contre, pour les grandes pièces, il est recommandé d’y mettre deux radiateurs électriques de moyenne puissance en lieu et place d’un seul très puissant.

Chauffage électrique : les différents types existants ?

Sur le marché, on retrouve plusieurs types de radiateurs électriques.

Le plancher chauffant

Afin de créer un plancher chauffant, des tuyaux chauffants sont posés sur une base qui contient un matériau isolant. Ensuite, une fondation en béton est posée pour soutenir la maison. Après cela, un revêtement de sol tel que du carrelage, de la porcelaine ou un autre type de revêtement de sol est posé sur les tuyaux chauffants. Ce processus permet de répartir uniformément une chaleur homogène et douce dans tout l’espace. 

Par rapport aux radiateurs électriques, le chauffage au sol a plus de températures de chaleur délivrées. L’un des avantages du chauffage au sol est qu’il réduit l’espace requis pour les radiateurs. Un autre avantage est qu’il aide à réduire la température des maisons pendant la saison chaude. Il existe certaines conditions dans lesquelles cela peut être réalisé : si la température tombe entre 20 °C et 35 °C.

Le panneau électrique rayonnant

Les radiateurs électriques à panneaux rayonnants combinent le rayonnement électromagnétique infrarouge et la convection pour fournir des pièces uniformément chauffées. Cette méthode de chauffage utilise une plaque haute à haut pouvoir rayonnant qui rayonne à travers un radiateur. Lorsque l’électricité traverse le radiateur, la résistance chauffe la plaque. 

Lors de l’utilisation d’un panneau rayonnant, évitez de placer des obstacles devant celui-ci. De plus, il est recommandé d’éviter de placer des panneaux radiants dans des endroits comme les salles de bains ou les fenêtres très éclairées.

Les radiateurs électriques à inertie

Les radiateurs électriques à inertie utilisent un corps de chauffe, comme la brique réfractaire ou la fonte, liquide ou solide. Alternativement, des fluides caloporteurs sont utilisés pour les radiateurs à résistance isolée. En faisant circuler la chaleur uniformément, ce radiateur évite que les pièces ne surchauffent ou ne deviennent trop sèches. 

Il garantit également que les pièces restent à une température constante pendant de longues périodes en régulant correctement la chaleur. Ce type de radiateur peut maintenir un confort constant pendant longtemps en renvoyant l’excès de chaleur dans la pièce.

Les radiateurs électriques à accumulation

Les modèles de radiateurs à accumulation étaient sur le marché avant l’avènement des modèles de radiateurs à inertie. Les deux utilisent un principe commun qui leur permet de stocker la chaleur latente produite par la résistance. Cela atténue la perte d’énergie disponible en dehors des heures creuses. 

Lors de l’activation, la chaleur stockée se diffuse progressivement dans toute la maison. Contrairement aux radiateurs à inertie, qui régulent la chaleur plus précisément, les radiateurs à inertie sont également confrontés à des défis supplémentaires comme une régulation incohérente.

Découvrez notre guide complet sur les meilleurs radiateurs électriques pour bien se chauffer.

Autres méthodes de chauffages électriques économiques

Les radiateurs électriques se déclinent en d’autres styles, à savoir les convecteurs, bon marché, rapides en transmission de température. Il s’agit d’un modèle à mouvement qui fournit un chauffage non uniforme. Ce style n’est pas recommandé pour les personnes allergiques, car il libère souvent de la poussière dans l’air. De plus, certains radiateurs électriques coûtent moins cher que d’autres ; cela peut entraîner des différences de température entre les pièces.

Sur le marché actuel, les radiateurs sèche serviettes de salle de bains électriques sont les plus reconnaissables pour leur économie. Ils utilisent des résistances qui se déplacent à travers une masse pour stocker la chaleur et la diffuser lentement dans toute la pièce. Cela rend le radiateur idéal pour réchauffer doucement les pièces sans les surcharger.

Le prix du chauffage électrique en fonction du style choisi

Comparé à d’autres systèmes de chauffage, le chauffage électrique n’est pas très économique. Avant d’acheter un radiateur électrique bon marché, il est important de considérer ses coûts énergétiques. La consommation électrique d’une habitation peut varier considérablement en raison du nombre de radiateurs installés. Il est même important d’être certain de ne pas payer trop cher lorsque vous envisagez d’acheter un radiateur électrique.

Les prix des radiateurs électriques varient de 20 euros à 1 000 euros à l’achat. Les prix des convecteurs varient de 20 euros à 200 euros et sont les moins onéreux du marché. Les radiateurs à inertie ou à accumulation sont les plus onéreux et peuvent demander un coût de 1 500 euros. On estime que le prix moyen pour équiper une maison avec des radiateurs est d’au moins 250 euros.

Le budget maximal est de 10 000 euros, avec des dépenses dont le coût peut atteindre 2 400 euros. Outre le prix de leur achat initial, les consommateurs doivent également tenir compte de la quantité de chaleur rayonnée dont ils ont besoin. En effet, les membres du foyer doivent déterminer la puissance dont ils ont besoin pour assurer une température confortable. Ensuite, chacun doit comptabiliser quotidiennement les frais de chauffage électrique.

Compte tenu de tous les coûts liés à la sélection d’un système de chauffage électrique, choisir le bon, nécessite d’analyser les dépenses supplémentaires. Par exemple, choisir le bon système de chauffage électrique coûte plus cher en raison du prix de l’électricité. Chez certains fournisseurs, plusieurs options de contrat sont proposées. Ces dernières vous aident à réduire le coût de votre électricité.

Choisir un système de chauffage électrique économique et un contrat d’énergie attractif vous permettra de faire des économies sur votre facture annuelle d’électricité. Choisir l’une des nombreuses options de contrat d’électricité disponibles réduira vos coûts de 2 à 10 %. En dehors de cela, vous pouvez miser sur un décontaminateur pour réduire les dépenses énergétiques et augmenter le confort de la surface habitable.

Peut-on faire des économies avec le chauffage électrique ?

Théoriquement, tous les radiateurs électriques consomment la même quantité d’électricité en fonctionnement. Cependant, la réalité diffère dans la pratique. Un radiateur électrique récent et innovant permet d’économiser de l’énergie. En pratique, la régulation des radiateurs électriques (programmation, télécommande, détection d’absence, etc.) permet de réaliser des économies d’énergie. En effet, cette technologie fera en sorte que votre équipement chauffe moins et dure moins longtemps. Il consomme donc moins d’énergie.

Afin de faire des économies avec le chauffage électrique, les radiateurs à inertie sont la meilleure option. Les maisons neuves et les rénovations énergétiques choisissent souvent ces modèles plutôt que des convertisseurs électriques mécaniques. En effet, les économies de coûts peuvent atteindre 45 %. Il est essentiel de garder à l’esprit qu’en économisant un degré de chaleur dans votre maison, vous économiserez 7 % sur votre facture de chauffage chaque mois. Ce n’est pas une énorme différence, mais cela peut s’accumuler avec le temps.

Voici une vidéo qui donne d’autres informations pour faire des économies sur votre chauffage électrique.

Le simulateur de consommation, un excellent moyen d’estimer sa facture

Il est facile de voir quel système de chauffage électrique est le plus rentable en utilisant un simulateur pour mesurer les coûts énergétiques. Après cela, vous pouvez utiliser cet outil de bilan énergétique pour trouver le système de chauffage le plus économe en carburant pour votre maison. En misant sur un système de chauffage électrique économique, vous pouvez réduire encore plus vos dépenses.

De nos jours, les maisons utilisent souvent l’électricité pour se chauffer. Afin de faire l’utilisation la plus économique de cette source d’énergie, il est important de comprendre le bilan énergétique de sa maison. Cela peut être accompli en changeant les radiateurs et en choisissant un système de chauffage électrique abordable. Par la suite, plusieurs options d’aide financière et des propositions de travaux sont disponibles.

Choisir un radiateur électrique économique est essentiel pour réduire les coûts énergétiques. Non seulement ce choix affecte le prix d’un radiateur électrique donné, mais il influence également les matériaux du radiateur, le confort thermique et la consommation d’électricité. Avec ces options, les consommateurs peuvent choisir le radiateur électrique d’une maison neuve ou ancienne pour répondre au mieux à leurs besoins.

Offre Verte Fixe électricité

Elle propose un prix fixe. De plus, cette offre procure une électricité 100 % française. L’électricité produite à 100 % par le vent et la lumière du soleil appelée électricité verte. En soutenant la production française d’énergie éolienne et solaire, vous participez à la transition énergétique. Vous bénéficiez d’une électricité verte à tarif bloqué pendant un an.

Quels sont les différents avantages et inconvénients du chauffage électrique ?

C’est une caractéristique bien française que 34 % des ménages français (contre seulement 5 % en Allemagne) disposent du chauffage électrique. Cela représente 3 millions d’appartements et 4 millions de résidences individuelles. Avant de choisir un mode de chauffage électrique, il est judicieux de comprendre ses avantages et ses inconvénients.

Les avantages du chauffage électrique

Il s’agit d’un système procurant une émission nettement inférieure de gaz à effet de serre et une efficacité accrue. Le chauffage électrique offre de nombreux avantages par rapport aux autres modes de chauffage, tels qu’un faible entretien, un fonctionnement écologique et un processus d’installation simple.

  • Le chauffage électrique est très simple à installer et ne nécessite aucun espace supplémentaire pour stocker l’énergie. Cela en fait une option plus coûteuse à l’achat que les autres méthodes de chauffage. Bien que ce ne soit pas difficile, le chauffage électrique nécessite un réseau électrique.
  • Le chauffage électrique offre une alternative saine et propre aux méthodes conventionnelles. Il ne pollue pas l’air et ne produit ni fumée ni cendre. Il ne rejette pas non plus de carbone dans l’atmosphère puisque la production d’énergie de la France est entièrement nucléaire.
  • En raison des tarifs d’électricité flexibles et réglementés de la France, les coûts de l’énergie dans le pays ont tendance à rester les mêmes. De plus, il existe des options telles que les heures de pointe et les heures creuses qui aident à réguler les changements de prix.
  • Le système de chauffage électrique nécessite un entretien minimal : il ne nécessite pas d’obligation annuelle et est facile à entretenir. De nombreuses options de radiateurs de chauffage existent. Du convecteur de base au radiateur à inertie en passant par le panneau rayonnant, de nombreux fabricants proposent une large gamme de radiateurs électriques économiques.
  • Le chauffage électrique répond aux normes de sécurité : il ne présente aucun risque d’explosion pouvant mettre l’intégrité physique de l’utilisateur en danger. Il se règle facilement via un thermostat pour chaque pièce. Cela facilite le changement rapide de la température dans n’importe quelle pièce choisie par l’utilisateur.

Les inconvénients du chauffage électrique

Le chauffage électrique présente de nombreux inconvénients. Ceux-ci incluent le fait qu’il ne convient pas aux grands espaces, a un coût élevé, a une chaleur inégale et à l’assèchement de l’air intérieur. De plus, son utilisation ne résout pas bon nombre de ses problèmes.

  • Ne convient pas aux grands volumes : si ce système de chauffage est bien adapté aux petites et moyennes pièces, alors ce n’est pas le mode de chauffage le plus approprié aux grands volumes.
  • Hausse des prix de l’énergie : si l’électricité en France a longtemps été bon marché, elle n’a cessé d’augmenter depuis une décennie. Aujourd’hui, le système de chauffage électrique est le mode de chauffage le plus cher en France.
  • Répartition inégale de la chaleur : en fonction du type de radiateur, la chaleur électrique n’est pas toujours répartie équitablement dans la pièce. Le manque d’homogénéité affecte le confort.
  • Présence d’une chaleur sèche : le système de chauffage électrique assèche l’air ambiant. Cependant, les muqueuses et les bronches nécessitent des taux d’humidité minimaux.
  • Absence d’aide : le système de chauffage électrique n’est actuellement éligible à aucune aide spécifique ou incitation fiscale.

En somme, il faut retenir que le chauffage électrique ne convient qu’aux habitations totalement isolées ou qui bénéficient d’autres moyens de chauffage (cheminées encastrées, poêles à granulés, etc.). Il est question d’une solution pertinente pour les petites habitations bien isolées. Un mode de chauffage pas assez adapté aux grandes surfaces. Toutefois, sa rentabilité ne fait aucun doute. 

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de s’équiper de la dernière génération de radiateurs à inertie. Il s’agit des modèles qui offrent aujourd’hui les solutions les plus pertinentes en termes de confort et de rentabilité. Lors du remplacement d’un ancien convecteur, le surcoût d’achat s’amortit rapidement.

Poster un commentaire