Comment gagner au LOTO ?

Fdj LOTO gagner

Aujourd’hui, il est remarqué selon une étude que la plupart des français prennent part au jeu de loto. C’est un fait tout à fait légitime quand on sait que cela permet de faire des revenus conséquents sur une période très courte avec presque rien comme investissement. C’est donc en clair l’un des moyens les plus simples qui permettent de devenir du jour au lendemain millionnaire sans prise de risques significative.

En effet, avec tout juste quelques euros et une bonne vaine, vous pourrez devenir bien plus riche que la plupart des gros investisseurs connus, et ce en moins de temps en plus. Toutefois, y prendre part n’est pas à la portée de tous et nécessite quelques informations précieuses qu’il faut maîtriser.

En plus du mental de gagnant, de la chance nécessaire, il vous faudra remplir certaines conditions pour y jouer et espérer remporter le gros lot. Vous en saurez plus dessus à la suite de cet article.

Inscrivez-vous maintenant sur le site de la FDJ pour participer au jeu du LOTO : 

gagner au LOTO

Vous pouvez également gagner un cashback LOTO en ouvrant un compte Ebuyclub :

Découvrez quelques astuces pour toucher le pactole en gagnant au loto

Bien que cela ne soit pas aisé, gagner au loto est un objectif qui peut être accompli par tous les joueurs professionnels et aventuriers. Vous pouvez même avec votre premier ticket de loto gagner grâce à la chance du débutant si vous avez une bonne vaine.

Par contre, pour décrocher le jackpot, c’est une tout autre histoire. Vous pouvez en effet prendre par certaines astuces qui vous aideront à maximiser vos chances pour tenter de l’avoir :

  • Faites le mélange des chiffres pairs et impairs
  • Faites le choix d’autant de petits chiffres que de grands chiffres
  • Notez que choisir moins de chiffres vous donne plus de chances de gain au loto
  • Sélectionnez les chiffres très peu utilisés
  • Prendre part au jeu en groupe
  • Jouer des numéros qui se suivent

Les statistiques et les martingales : qu’est-ce qu’il faut en retenir réellement ?

Si vous souhaitez prendre part au loto, sachez qu’il y a des habitudes à éviter et quelques règles à suivre. En effet, l’une des règles indispensables à suivre quand on veut gagner au loto consiste à éviter de croire et d’exécuter des méthodes soit dites infaillibles pour remporter le gain.

Généralement, ces méthodes ne fonctionnent pas et réduisent même dans d’autres cas vos probabilités de gain. Il faut retenir de ce fait que le loto comme tous les jeux de loterie est un jeu de hasard.

Ainsi, vous pouvez si vous le voulez étudier des statistiques et même mettre en place des martingales. Cela peut paraître intéressant et amusant pendant une période, mais rien de plus. Il ne vous sera pas possible de savoir comment faire pour gagner au loto à travers ces méthodes.

Comment faire pour obtenir des statistiques du loto ?

Notez que le site de la FDJ met à votre disposition de nombreux outils qui feront certainement le bonheur des amoureux des statistiques. Il vous donne ainsi la possibilité d’avoir une idée précise du nombre de boules ayant été tiré depuis 2008, aussi la date de leur dernière apparition, la fréquence d’apparition, etc.

Ceci est pour bien plus que les numéros classiques allant de 1 à 49. Ça l’est également pour les numéros chance allant de 1 à 10 et aussi pour l’Euromillions. Vous pouvez si vous le désirez faire une configuration de vos propres tirages pour connaître le nombre de fois les numéros ont été gagnants.

Ça peut être fait avec les sommes associées. Comme par exemple, le tirage 5-22-24-30-41-46 avec numéro chance : 8 a permis de gagner 169 fois depuis la période d’octobre 2008 pour une somme maximale de 64 €.  Retenez qu’il y a même certains sites qui sont devenus spécialistes pour ce qui est de l’analyse de ces données.

Il faut dire qu’ils se servent d’Excel pour brasser ces informations tout en apportant des données supplémentaires au nombre desquelles vous aurez :

  •       la forme du moment : correspondant au nombre de fois où un numéro est sorti pendant les 10 derniers tirages ;
  •       l’écart le plus favorable : répondant au nombre moyen de tirages avant de faire sortir à nouveau un numéro déjà sorti ;
  •       le numéro annonciateur : représentant une statistique qui renseigne le chiffre qui est le plus souvent tiré au tirage suivant le chiffre que vous aurez sélectionné.

Ne pas se laisser entraîner par les arnaques sur le web

Sachez en premier lieu que les méthodes gagnantes pour lesquelles il est fait de la promotion, ces méthodes sont inefficaces. En quelques mots, elles ne permettent pas de maximiser vos gains au loto. Le plus souvent, ce sont des méthodes qui ne vous servent à rien.

Par contre, si vous êtes quelqu’un de crédule cela vous sera certainement défavorable à coup sûr. Vous pouvez déduire par exemple ce que vous voulez des chiffres. Dans le cas où par exemple la boule numéro 8 n’est pas sortie depuis environ 12 tirages, que faut-il en retenir ?

Faut-il en déduire que c’est une boule froide qui ne reviendra pas de sitôt ou plutôt que son tour viendra très bientôt ? Il est tout à fait inutile que vous vous creusiez la tête à ce point pour cela puisqu’aucune de ces théories n’est juste. En effet, les tirages sont tous indépendants et la probabilité d’apparition de n’importe laquelle des boules reste la même, peu importe la semaine.

De ce fait, il faut savoir que les sites qui proposent aux joueurs des statistiques gagnantes ou des martingales ou des logiciels permettant de gagner au loto ne sont pas sincères. Ils ont donc une crédibilité qui se rapproche plus de nul. L’homme est bien cupide de nature donc, si ces techniques étaient d’une grande efficacité les concepteurs les garderaient pour eux pour gagner des cagnottes conséquentes.

Des méthodes fiables pour faire des gains : à quel taux ?

Il y a des moyens pour accroître considérablement vos chances de gagner au loto. La question à se poser porte sur le taux envisageable pour chacune de ces méthodes.

Comment gagner au loto à coup sûr ?

Application FDJ

Aucune inquiétude à avoir puisque vous n’aurez rien de compliqué à faire. Afin d'accroître vos chances de gain à 100% et d’être sûr de remporter la cagnotte, il vous faut cocher sans exception toutes les combinaisons qu’il vous sera possible de cocher. Cette méthode a bien plus d’efficacité que celle faisant croire à une possibilité de gagner au loto grâce à une pendule.

La question à se poser dans ce cas précis est de savoir ce que cela implique en temps réel en tenant compte de la formule actuelle du Loto FDJ. Veuillez noter qu’un tirage se constitue de 5 boules numérotées de 1 à 49 et d’une boule chance numérotée de 1 à 10. Cela fait un total de 19 068 840 grilles.

En dépensant par exemple 1 euro pour chaque grille, il vous faudra vous rendre dans votre banque afin de négocier avec votre gestionnaire l’autorisation d’un relèvement du plafond de découvert. Il faudra éviter de prendre part à autre chose que les super cagnottes d’une valeur d’au moins 20 millions d’euros.

Dans le cas contraire, vous perdrez plus que vous ne gagnerez à coup sûr. Retenez que même dans ce cas, vous serez plus exposé à un coup de chance du débutant qui aura fait un carton avec une veine incroyable en trouvant par hasard la bonne combinaison qui vous fera gagner sur un coup de pot.

Concernant la praticité de l’opération, imaginez-vous par exemple que vous n’ayez besoin que de 5 secondes pour faire valider une grille, vous aurez fini toute l’opération en max 1103 jours. Ainsi, mine de rien cela représente à coup sûr près de 3 ans. Alors, il serait mieux d’abandonner cette idée à moins que la FDJ fasse une annonce stipulant qu’il y aura une superbe cagnotte à gagner.

En résumé il est donc impossible de gagner à coup sur au LOTO de la FDJ.

Le systeme reducteur loto pour jouer

  •  Tout d’abord, il faudra choisir le nombre de numéros à jouer ;
  •  Donner avec exactitude le nombre de numéros de base ;
  •  Sélectionner ensuite la garantie du système 4/5 – 2 grilles. 4/4 – 5 grilles. 3/4 – 2 grilles. 3/3 – 4 grilles ;
  •  Choisir vos numéros dans la grille ;
  •  Choisir dans la grille chance le numéro sélectionné ;
  •  Et pour finir, appuyez sur l’option Générer le système.

Un moyen de gagner au loto plus souvent

Tout ce que vous aurez à faire dans ce cas sera de cocher simplement les numéros qui se jouent le moins. À l’exemple de tous les tirages qui ont assez de chances de sortir, il est très probable que votre sélection soit la bonne. Toutefois, il faut dire qu’avec cette tactique, vous maximisez vos chances de gagner au loto.

En effet, il devient possible de remporter une cagnotte record du loto dans ce cas sans besoin de devoir la partager avec qui que ce soit. Tout ce qui compte, c’est que vous évitez de jouer exactement comme les autres joueurs à moins de vouloir les mêmes résultats :

  •       évitez la méthode qui consiste à choisir un numéro compris entre 1 et 31. C’est une tactique très répandue ce qui la rend peu fiable. De plus, beaucoup de joueurs choisissent leur date de naissance ou simplement celle de leurs proches. Ce qui fait que les nombres compris entre 1 et 31 sont généralement surreprésentés ;
  •       il est recommandé d’éviter les chiffres 1, 9 et 19. Ces chiffres correspondent au début des années de naissance de presque tous les contemporains. Du moins de 14 à 114 ans ;

Par contre, il faut dire que le tirage flash est devenu un choix très prisé pour de plus en plus de joueurs. C’est une tactique qui permet un tirage de numéros aléatoires afin de ne pas avoir à trop vous tracasser pour ce qui est de la sélection des numéros ou pour cocher les cases.

En tout cas, vu que certains des joueurs optent toujours pour la date d’anniversaire de leur dernier enfant ou la date de célébration de leur mariage, il vous faudra faire attention. Veuillez paraître un peu plus original dans votre sélection.

Un moyen pour accroître vos chances de gain

Voilà une astuce qui a fait ses preuves à présent et qui n’est plus à prouver. Cela vous permet d’améliorer vos chances de gagner au loto. La tactique consiste à jouer à plusieurs. Il est vrai qu’à tous les coups vos gains seront partagés entre plusieurs joueurs en cas de victoire.

Cependant, il est préférable de gagner un peu de sous que de ne rien gagner du tout. En quelques mots, un peu de gain vaut mieux qu’une grosse somme perdue de justesse. Il n’y a aucune restriction émise par la FDJ concernant les groupements de joueurs. Dans ce cas, vous n’aurez qu’à remplir le formulaire de paiement d’un gros lot d’ensemble.

Ainsi, il sera ensuite aisé de partager de manière équitable la somme remportée entre les différents gagnants tout en étant exemptés des impôts. Il faut dire qu'en France, les dons des sommes d’argent importantes subissent une taxation assez élevée, et cela peut même bien être pire.

En effet, dans le cas où le bénéficiaire ne serait pas membre de la même famille que le donneur, la taxation est encore plus importante. En plus, pour une option pareille il faut que les individus avec qui vous comptez jouer en groupe soient de bonne moralité et digne de confiance.

Selon bon nombre de joueurs, jouer groupé au loto est effectivement une bonne tactique, mais risquée toujours selon eux. Il faut donc faire preuve de beaucoup de prudence pour cette tactique à doubles tranchants.

Que faut-il retenir avant de prendre part au loto ?

Pour espérer gagner au loto, il est inutile de parier sur des statistiques et des astuces miracles en tout genre qui vous sont proposées. Tout ce qu’il faut retenir des expériences passées c’est que la plupart des joueurs qui ont remporté de gros lots ont dans un premier temps joué et tenté leurs chances.

L’idée est exactement à l’image de l’une des dernières campagnes marketing de la FDJ qui stipule qu’on n’est jamais sûr de ne pas gagner au loto. Il faut donc tenter sa chance pour savoir si oui ou non on a de la vaine.

Les origines lointaines du jeu de loto 

Il faut savoir que pour ce qui est du début du concept des loteries (jeux de hasard), il faut remonter très loin dans la nuit des temps. Cela est prouvé par le fait que même dans l’Ancien Testament il a été mentionné que pour le partage des lopins de terre reçus par les Juifs, Moïse a dû procéder par tirages au sort.

Toutefois, pour retrouver les véritables traces du début de l’organisation du jeu il vous faut remonter loin. En effet, il faudra pousser entre 205 et 187 av. J.-C. Il était question à cette époque des billets de Keno. Cet ancêtre du jeu le Loto tire son origine de la période durant laquelle la dynastie Han était à son apogée.

Il serait donc approprié de dire que sa conception remonte à il y a plus de 2 millénaires en Chine. Il faut dire que dans le monde antique, les jeux de hasard (les loteries) sont très courants et très appréciés. Par exemple, dans la Rome antique, Jules César encourageait les jeux de hasard.

Il y trouvait l’opportunité pour pouvoir financer divers travaux dans différentes villes. Par contre Néron lui, il avait instauré un système de tirage d’environ 1 000 billets au quotidien. Les lots offerts pour ces tirages étaient représentés par des chevaux ou même des esclaves.

Retenez que pour ce qui est de l’origine du mot loto, il est dérivé du latin avec une double signification à la fois. En effet, il veut dire lot et sort. À l’époque, la population de la démocratie athénienne considérait que l’élection de leurs magistrats devait être faite par tirage au sort.

En effet, ils considéraient à l’époque que le moyen le plus juste était justement de laisser le hasard décider. Pour l’occasion, il faisait usage d’une machine particulière appelée Klérotèrion. Elle permettait de conserver des jetons avec les noms des candidats qui étaient ensuite tirés au hasard afin de décider des élus. Tout se jouait donc au sort sans possibilité qu’il n’y ait de défavoriser.

À propos de l’Administration Générale des Loteries (l’ex FDJ) et la Loterie Nationale

Pour ce qui est de la création de l’Administration Générale des Loteries, il faut remonter dans les années 1776. Dans la foulée, la Loterie de l’École Militaire devenait la Loterie Royale de France. C’est à cette période qu’a pris vie le monopole de l’État dans le secteur, et ce qui continue d’être encore le cas de nos jours.

Il est estimé qu’à la veille de la Révolution Française, environ 5 à 7% des recettes de celui-ci sont assurées par les jeux de loterie. Elle refait son entrée sur le devant de la scène durant le règne de Napoléon pendant les années 1799 après avoir été interdite en 1791 par les députés révolutionnaires.

Toutefois, à la date du 1er janvier 1836, la loterie Royale connaîtra son coup dur avec sa suppression définitive. Il faudra attendre environ 1 siècle bien après pour retrouver sa descendance qui est la Loterie Nationale créée dans les années 1933. Son objectif principal est de servir d’aide et de support aux anciens combattants ainsi que les blessés de la 1re guerre mondiale.

Son champ d’action couvrira aussi les personnes victimes de calamités agricoles. Notez que le tout premier tirage s’est fait le 7 novembre 1933 au Trocadéro. Pour l’occasion, il y avait environ plus de 5 000 personnes regroupées comme spectateurs. L’heureux gagnant de ce premier tirage était Paul Bonhoure.

Le montant de son gain était de 5 millions de francs correspondant aujourd’hui à environ 3,3 millions d’euros, une véritable fortune. Il vécut une vie recherchée par la majorité des joueurs d’aujourd’hui. Dans un premier temps, il offre son salon de coiffure à son commis.

Et avec sa fortune, il s‘offrit une propriété de 50 hectares sur laquelle il a passé le reste de ses jours en s’offrant en bonus tout ce qu’il voulait et quand il le voulait. Le succès de l’intuition de loterie fut d’autant plus grand grâce à la vie qu’il a menée en plus de celles de ses successeurs. L’histoire connut une médiatisation incroyable.

Le loto moderne : ce qu’il faut en retenir

L’incroyable record de gain de 190 millions d’euros au jeu de loterie Euromillions est détenu par Adrian et Gillian Bayford. L’année 1945 vit l’apparition du Tiercé, un concurrent des plus emblématiques pour la Loterie Nationale. Cette dernière subissait sur le plan concurrentiel. À la suite de cela un groupement d’intérêt économique a vu le jour en 1974 grâce au concours des divers émetteurs de tickets.

Voilà comment en 1976 l’actuel le Loto qui est organisé par la Française des jeux (de nos jours) a pris vie. À savoir que de 1976 à 1988, l’actuel FDJ était dénommée Société de la Loterie Nationale et du Loto National (SLNLN). Elle est devenue France Loto en 1989 avant de finalement s’intituler la Française des jeux à partir de 1991.

Toujours restée fidèle à ses ambitions et à sa valeur, la digne héritière directe de la Loterie Nationale, la FDJ, continue de soutenir les invalides de guerre. À cet effet, elle est toujours détenue à 9,2% par l’Union des Blessés de la Face et de la Tête. De plus, elle détient un taux de redistribution aux joueurs assez élevé (50,7%).

À noter que lors du premier tirage du 19 mai 1976 qui s’est déroulé au théâtre de l’Empire à Paris il n’y a eu qu’une modeste vente de 73 680 bulletins vendus. Toutefois, ce chiffre n’a plus régressé et n’a fait que croître encore depuis ce premier tirage. Le résultat a été rapidement remarquable en tout juste 1 an pour une vente de plus de 7 millions.

Une nouvelle vraiment incroyable. Au début, les points de vente n’étaient installés que dans la région parisienne. Mais très vite, ils se sont développés pour couvrir l’ensemble du territoire. L’une des avancées majeures du jeu le Loto est qu'il est à présent possible d’y prendre part en ligne. Il faut juste son téléphone mobile et une connexion internet et il devient possible de jouer sur des grilles en ligne.

2 Comments

Poster un commentaire