Il est possible d'être remboursé pour son appareil dentaire !

C'est souvent la donnée qui fait grimacer les parents : le prix de l'orthodontie. Il faut dire que le port d'un appareil dentaire peut durer plusieurs années et qu'il est rarement porté avec joie par les enfants ! C'est encore pire lorsqu'on pense au prix de l'orthodontie adulte, qui ne permet pas d'être remboursé par la Sécurité Sociale ... Il est pourtant important de corriger ces problèmes. Mais alors, quel prix pour quel appareil dentaire ?

Le tarif d’un appareil dentaire dépend du type d’appareil

Le prix d’un traitement orthodontique peut être élevé pour plusieurs raisons :

  • un traitement d’orthodontie n’est jamais court, il peut durer jusqu’à 2 ou 3 années ;
  • une visite de contrôle, de vérification ou d’ajustement se fait tous les mois et ces visites de contrôle se payent ;
  • une contention d’une année est obligatoire après le port de l’appareil dentaire.

Aussi, comprenez que les prix ne seront pas les mêmes pour chaque appareil. Certains appareils qui sont destinés à un traitement précis sont plus chers que d’autres. Les modèles des appareils et leurs caractéristiques influent sur ce tarif.

 
Appareil dentaire Caractéristiques Modèles Prix
Bagues dentaires
  • Appareil fait en plusieurs matériaux, constitué de bagues reliées par un fil qui permet de déplacer les dents
  • Traitement orthodontique du chevauchement des dents, mâchoire mal placée, dysfonctionnement temporo mandibulaire, dents de travers
  • Son prix dépend des modèles
Métal 500 à 750 euros
Céramique 850 à 1 000 euros
Transparent 1 000 à 1 200 euros
Lingual 1 000 à 1 500 euros
Gouttières
  • Appareil dentaire invisible ou transparent qui traite les dents mal placées, mâchoire mal positionnée, dents de travers
  • Appareil fait en résine pour corriger la position des dents. Moulé à partir de la dentition du patient, il est propre à chacun
  • Son prix dépend de ces différents types
Occlusal 550 à 3 000 euros
Orthodontique 800 à 3 000 euros
Blanchiment 500 à 1 200 euros
Orthodontie linguale
  • Appareil dentaire à placer sous la face interne des dents, près de la langue pour le rendre invisible
  • Sous forme de broches ou d’attaches reliées par un fil généralement fait en résine ou métallique
  • Permet de traiter les chevauchements des dents, la position de la mâchoire, les malocclusions complexes
  • son prix dépend des modèles
Appareil allégé pour les cas faibles à modérés 1 000 à 2 500 euros
Appareil complet pour cas complexes 2 500 à 5 000 euros
Faux palais
  • Appareil dentaire amovible qui traite les malformations minimes des dents, mâchoire trop petite
  • Appareil de contention après avoir effectué un traitement orthodontique
X 300 à 1 200 euros

Les autres critères qui font varier le prix orthodontie

Le prix de l'orthodontie peut varier selon plusieurs critères comme la complexité du cas, la durée du traitement, l’âge du patient et la marge prise par l’orthodontiste.

La complexité du cas

Chaque patient est un cas particulier qui nécessite un traitement adapté. Les problèmes les plus simples nécessitent des appareils moins complexes et donc moins chers, comme les chevauchements de dents, les dents de travers qui peuvent être traités rapidement. Par contre, d’autres demandent plus d’application, plus de visites et des appareils adaptés, comme les malocclusions complexes. Bien entendu, ce dernier type de traitement a un coût plus élevé, qu'il faut prévoir.

La durée du traitement

La durée du traitement va de 6 mois à 2 ans. Certains types de traitement orthodontique nécessitent un appareil de contention à la fin du traitement. Le port de cet appareil peut durer environ 1 à 2 ans. Les visites chez l’orthodontiste sont aussi déterminées en fonction du traitement. Elles peuvent se faire toutes les 2 à 3 semaines ou tous les mois.

L’âge du patient

C’est aussi un critère qui peut faire varier le prix. Car même si le traitement est le même, le prix pour un adolescent de moins de 16 ans et pour un adulte sera différent. Cela est dû au fait que le traitement orthodontique chez les moins de 16 ans sont remboursables par la Sécurité sociale.

 
Types d'appareil / Critères Bagues dentaires Gouttières Orthodontie linguale Faux palais
La complexité du cas Cas faible 500 à 1 500 euros 500 à 1 000 euros 1 000 à 2 500 euros 300 à 500 euros
Cas complexe À partir de 1 000 euros 800 à 3 000 euros 2 500 à 5 000 euros 1 000 à 1 500 euros
Durée du traitement Moins de 18 mois 500 à 1 000 euros 500 à 1 000 euros 2 000 à 4 000 euros À partir de 500 euros
18 mois et plus 1 000 à 3 000 euros À partir de 1 000 euros 5 000 euros et plus À partir de 1 000 euros
Âge Moins de 16 ans À partir de 500 euros À partir de 500 euros 1 000 à 2 500 euros 500 à 1 200 euros
Plus de 16 ans À partir de 1 000 euros À partir de 1 000 euros 2 500 euros à 5 000 500 à 1 500 euros

Remboursement d'un traitement orthodontique

Le traitement orthodontique est remboursé par la Sécurité sociale. Le remboursement fait effet chez les enfants et les adolescents de moins de 16 ans. Il prend en charge 6 semestres, soit environ 3 ans de traitement. Chez les adultes, il n’y a pas de prise en charge. Néanmoins, vous pourrez souscrire une assurance maladie. Si vous avez commencé le traitement avant l’âge de 16 ans, vous pouvez bénéficier d’un remboursement d’un semestre.

En France, le remboursement conventionnel est de 193,50 euros par semestre pour les patients qui ont commencé le traitement avant 16 ans. Autrement, vous pouvez aussi contracter une mutuelle de santé. Si votre employeur ne vous en propose pas d’office, vous pouvez choisir celle qui correspondra à votre budget. Toutefois, il est important que vous puissiez comparer toutes les offres de mutuelles avant de signer un contrat. Certaines peuvent proposer un remboursement semestriel jusqu’à 1 000 euros.

haut de la page